Célébrez avec nous la Semaine de la santé numérique! Participez aux célébrations du 29 novembre au 5 décembre. #PensezSantéNumérique En savoir plus >

Partager :

Lorie Carey remporte un prix prestigieux

Lorie Carey

Lorie Carey (à droite) reçoit son prix des mains de Daniel Vreeman, directeur de LOINC. Photo : Phil Lofton, Regenstrief Institute

Toutes nos félicitations à Lorie Carey, qui a remporté cette année le prix LOINC visant à souligner une contribution exceptionnelle. Le prix était remis par le Regenstrief Institute à l’occasion d’une réunion à Indianapolis le 6 juin. Il vient souligner des actions et des réalisations exceptionnelles et durables contribuant à enrichir LOINC (Logical Observation Identifiers Names and Codes — une base de données et une norme universelle de repérage des observations en laboratoire médical) et à promouvoir son application en vue d’améliorer les soins de santé.

Lorie a commencé à s'intéresser de près à la santé numérique et à l'accessibilité des résultats d'analyses de laboratoire dans ses débuts comme gestionnaire des technologies de l’information, dans un laboratoire de la région sanitaire de Saskatoon (en Saskatchewan, au Canada), où elle a travaillé de 1996 à 2005.

En 2007, Lorie s'est jointe à Inforoute Santé du Canada en tant qu’experte de LOINC. À ce titre, elle représentait Inforoute et le Canada aux réunions semestrielles du comité Lab LOINC, veillant à ce que les exigences canadiennes dans le domaine soient bien connues et prises en compte dans cette norme internationale. La communauté canadienne des normes a beaucoup apprécié l'énergie, le dynamisme, la perspicacité et l'expertise avec lesquels Lorie s'est acquittée de ce travail.

Par ailleurs, toujours dans le cadre de ses fonctions d’experte de LOINC chez Inforoute, Lorie n’a jamais manqué de fournir au comité de LOINC de judicieux conseils sur des aspects variés, en plus de contribuer à plusieurs projets d'envergure rattachés à cette norme.

Durant sa carrière chez Inforoute, Lorie a cocréé la Base de données pancanadienne des codes d'observation de laboratoire (pCLOCD)), l'extension canadienne de la terminologie LOINC.

pCLOCD est une terminologie de référence clinique à la fois exhaustive et détaillée, conçue sur mesure pour les besoins des responsables canadiens de projets d'implantation, et offerte en anglais et en français.

En effet, une version de pCLOCD en français canadien est fournie chaque année au Regenstrief Institute afin qu'il l'intègre à la terminologie LOINC globale, et ce, depuis que Lorie a pris l’initiative de confier ce travail de traduction à une équipe de francophones du Québec et du Nouveau-Brunswick. La version de janvier 2019 de pCLOCD contient 37 347 fichiers en français canadien et 38 246 fichiers en anglais.

En outre, Lorie a collaboré avec la Société canadienne des clinico-chimistes afin d'ajouter à pCLOCD les unités de mesure recommandées pour les analyses de laboratoires quantitatives au Canada.

pCLOCD InfoRMSChez Inforoute, Lorie a tantôt dirigé, tantôt appuyé l'élaboration, l'adoption et l'adaptation des livrables relatifs à la terminologie LOINC et destinés à soutenir l'implantation et la tenue à jour du produit ainsi que les activités d'éducation et de formation qui s'y rapportent.

Lorie a joué un rôle de premier plan dans la conception et la mise en œuvre du système de gestion des demandes de changements d'Inforoute, appelé InfoRMS. Cette application Web permet aux responsables canadiens de projets d'implantation de demander des changements au contenu de LOINC et pCLOCD.

InfoRMS est d’une grande utilité, notamment parce qu’il offre aux responsables d'implantation la possibilité de suivre facilement la progression des différentes demandes de changement, y compris les discussions qu’elles suscitent entre Inforoute et le Regenstrief Institute. Cet outil a grandement amélioré la qualité, l’exactitude et la rapidité du traitement des demandes de changement du contenu de LOINC/pCLOCD au Canada.

pCLOCD in CanadaAujourd’hui, pCLOCD est utilisée dans dix provinces et un territoire, ce qui en fait la norme terminologique dont l’implantation est la plus réussie à ce jour au Canada.

Et elle continue de prendre de l’expansion afin de refléter avec exactitude la terminologie de laboratoire en usage au pays. L’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) s’en sert maintenant pour établir les statistiques liées aux SIG.

Par conséquent, les données de laboratoire canadiennes sont maintenant codées dans LOINC et consolidées numériquement dans les dépôts provinciaux qui fournissent aux patients et à leurs équipes de soins un accès aux résultats d’analyses de laboratoire, partout et en tout temps, à partir de tout type d’appareil connecté à Internet, et peu importe le lieu où les analyses ont été demandées et effectuées.

Les patients qui bénéficient d’un tel accès n’ont pas à attendre avec inquiétude que leur médecin les informe de leurs résultats d’analyses, ce qui est particulièrement bénéfique pour les personnes atteintes de maladies chroniques comme le diabète et la fibrillation auriculaire. Les patients jouent ainsi un rôle actif dans la gestion de leurs soins.

En décembre 2017, le Regenstrief Institute a officiellement nommé Lorie membre honoraire à vie de LOINC en reconnaissance de l’excellent travail de développement qu’elle a mené pour le compte des responsables canadiens de l’implantation de LOINC.

Cette nomination visait également à souligner les contributions exceptionnelles de Lorie, notamment en ce qui touche la traduction de LOINC en français canadien et l’expansion de cette terminologie pour en faire une norme de calibre mondial.

En 2018, LOINC a officiellement invité Lorie à présenter un exposé spécial à la Summer Lab LOINC Conference, intitulé LOINC Landscape from Canada. La présentation qu’elle a faite du travail et de l’application de LOINC en contexte canadien a reçu un accueil très favorable et a permis de partager les expériences, les leçons apprises et les histoires de succès tirées de l’implantation de LOINC, tant du point de vue d’Inforoute qu’à l’échelle pancanadienne.

Félicitations pour ce prix bien mérité, et merci de tes contributions au profit d’Inforoute, du Canada et de la communauté des normes internationale.

Dernier message Twitter

L’ordonnance électronique réduit le risque d’atteinte à la vie privée causée par la transmission par télécopieur ou… https://t.co/w3F2RVgsL1

par Inforoute,

Logo d'InfoCentral

La santé numérique à votre service

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l'information sur la santé.



Login Register