Célébrez avec nous la Semaine de la santé numérique! Participez aux célébrations du 29 novembre au 5 décembre. #PensezSantéNumérique En savoir plus >

Partager :

Jason Nagels, dirigeant de la communauté de l’imagerie diagnostique d'InfoCentral

Jason Nagels

Pleins feux sur les dirigeants des communautés d’InfoCentral

Jason Nagels, qui milite en faveur de soins de santé de qualité, travaille depuis dix ans pour le dépôt provincial d'imagerie diagnostique des services hospitaliers (HDIRS) de l'Ontario. Il est actuellement le responsable national de la communauté de l’imagerie diagnostique, qui explore divers sujets susceptibles d’accélérer l'interopérabilité clinique, comme la gestion des examens externes, la lecture à distance et les rapports synoptiques en radiologie, en plus de servir d’agent de liaison du Canada pour la DICOM® (Digital Imaging and Communications in Medicine), la norme internationale de transmission, de stockage, de récupération, d’impression, de traitement et d’affichage de l’information en imagerie médicale.

quotation markLa radiologie ne représente qu’une catégorie d’images parmi d’autres dans une organisation de la santé. Notre groupe a décidé d’élargir son champ d’action afin de travailler sur des aspects touchant des domaines comme le traitement des plaies, la dermatologie, l’échographie au point de service et la pathologie numérique.

Jason est un membre actif de la Society for Imaging Informatics in Medicine (SIIM), coanime la série de balados SIIMCast et a publié de nombreux articles dans le Journal of Digital Imaging. En octobre 2018, il a été choisi dans le cadre du programme d'ambassadeurs de RAD-AID et envoyé en mission à Accra, au Ghana, afin de participer à l'implantation d'un système d'information radiologique à l'hôpital universitaire Korle-Bu.

Nous avons discuté avec Jason du rôle qu’il joue dans la communauté de l’imagerie diagnostique et de l'impact de celle-ci sur l’amélioration des soins, notamment leur efficience.

Pourquoi croyez-vous au potentiel de la santé numérique?

En 2004, ma mère a reçu un diagnostic de cancer ovarien, et son hôpital local l’a dirigée vers le Centre de cancérologie Odette du Centre des sciences de la santé Sunnybrook pour qu’elle y suive son traitement. À l'époque, la capacité d'échange d'information médicale entre les différents établissements de santé était très limitée. Par conséquent, ma mère a dû apporter au Centre de cancérologie le CD qui contenait les images prises à l'hôpital. J'ai alors été témoin du stress que vit un patient quand l'oncologue n'est pas en mesure d'extraire les images du CD et que le patient doit repasser les examens d'imagerie ou est renvoyé à la maison.

Nous avons fait beaucoup de chemin depuis 2004, mais il reste énormément de choses à améliorer sur le plan de la santé numérique. Je trouve très gratifiant de savoir que la communauté de l'imagerie d'entreprise contribue à améliorer la santé numérique et à normaliser les pratiques d'échange des dossiers d'imagerie diagnostique!

Pourquoi les gens devraient-ils s’intéresser à la communauté de l'imagerie diagnostique?

Les travaux de notre communauté ont un impact direct sur la progression de l'interopérabilité et l'amélioration des soins.

La capacité pour les cliniciens de s'échanger aisément des images et des rapports diagnostiques tout au long du traitement d'un patient est essentielle à la prestation de soins de qualité — nous sommes tous des patients à un moment de notre vie, et les cliniciens qui prennent soin de nous et de nos proches ont alors besoin d'accéder à notre historique longitudinal d'imagerie diagnostique.

Les normes et l'interopérabilité sont les deux éléments qui rendent possible l'échange d'information. Dernièrement, la communauté a préparé un profil Integrating the Healthcare Enterprise (IHE) qui propose une méthode normalisée pour l'échange d'images et de rapports qui n’ont pas été produits sur place.

Pourquoi allez-vous remplacer « diagnostique » par « d’entreprise » dans le nom de la communauté?

Jusqu’ici, la communauté se concentrait principalement sur le flux des travaux en radiologie. Toutefois, la radiologie ne représente qu’une catégorie d’images parmi d’autres dans une organisation de la santé. Notre groupe a décidé d’élargir son champ d’action afin de travailler sur des aspects touchant des domaines comme le traitement des plaies, la dermatologie, l’échographie au point de service et la pathologie numérique. Nous nous attendons à ce que ces autres domaines d’imagerie offrent une foule de possibilités à long terme pour la communauté et contribuent à améliorer la santé numérique au Canada.

Et quels sont les objectifs de la communauté pour 2019-2020?

Aujourd'hui, bon nombre d'organisations de soins sont dotées de systèmes interopérables qui leur permettent de s'échanger des images et des rapports. Toutefois, en l'absence d'une terminologie normalisée pour désigner les parties du corps et les interventions, par exemple, il devient difficile d'échanger des données qui seront correctement interprétées.

Actuellement, la communauté cherche à améliorer l'interopérabilité sémantique et explore des moyens de structurer l'échange de données et de normaliser la terminologie à l'aide du mappage et de l'apprentissage machine.

Comment les membres de la communauté influencent-ils le domaine de la santé numérique au pays?

La communauté réunit des gens de différents horizons — médecins, fournisseurs, administrateurs d'hôpital, etc. — qui mettent au jour divers problèmes susceptibles d'être améliorés grâce au développement de normes et à l'éducation. Tout le monde est bienvenu.

On se réunit le deuxième vendredi du mois, de midi à 13 h, heure normale de l'Est. La force de la communauté de l'imagerie d'entreprise dépend des gens qui en font partie. Nous sommes ouverts à tous les points de vue afin de proposer des normes, des livres blancs et des webinaires éducatifs pertinents. La diversité des perspectives permet à la communauté de créer du contenu qui sera utile à toutes les personnes qui évoluent dans le monde de la santé numérique.

Dévoilez-nous un fait amusant à votre sujet...

Quand je ne m'occupe pas d'imagerie informatique, je passe du temps en famille. Nous revenons tout juste d'un voyage à Vancouver et à Whistler, où nous avons pu admirer la beauté de notre grand pays et faire du vélo dans les Rocheuses.

Participez!

tn42 544fd9f6bf140La communauté de l'imagerie diagnostique se réunit le deuxième vendredi de chaque mois. La prochaine réunion aura lieu le vendredi 11 octobre à midi, HNE. Devenez-en membre pour participer à ses activités et être avisé par courriel des messages publiés sur son forum.

conversationVous avez des idées et des questions que vous aimeriez porter à l’attention des professionnels de l'imagerie diagnostique et d'entreprise? Publiez-les dans le forum de la communauté et lancez la discussion.

ic microphoneÀ écouter : SIIMcast, série de balados de la Society of Imaging Informatics in Medicine (SIIM)

Pour communiquer avec Jason : Jason Nagels sur InfoCentral, Twitter ou LinkedIn.

Avis de non-responsabilité

Les opinions exprimées dans ces éditoriaux sont celles de l'auteur, ne sont pas nécessairement celles d'Inforoute et ne représentent pas les opinions de la ministre de la Santé ou de tout autre représentant du gouvernement du Canada.

Vos commentaires sont les bienvenus, y compris les points de vue divergents, à condition qu’ils soient constructifs. Toutefois, les commentaires faits à des fins promotionnelles, les commentaires malveillants ou ceux qui contiennent un langage grossier ou des attaques personnelles ne seront pas affichés.

Bien que nous nous efforcions d'actualiser le contenu de notre site Web et d'en assurer autant que possible l'exactitude, il est possible qu'on y constate des erreurs ou que des renseignements en soient omis. Le contenu figurant sur le présent site Web, ou qui peut être téléchargé à partir du présent site Web, est fourni « tel quel » et « tel que disponible ». Par conséquent, Inforoute ne donne aucune garantie ni ne fait aucune déclaration quant à la qualité, à l'exactitude ou au caractère exhaustif de son contenu et s'exonère expressément de toute responsabilité quant aux erreurs ou omissions pouvant entacher ledit contenu.

Dernier message Twitter

L’ordonnance électronique réduit le risque d’atteinte à la vie privée causée par la transmission par télécopieur ou… https://t.co/w3F2RVgsL1

par Inforoute,

Logo d'InfoCentral

La santé numérique à votre service

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l'information sur la santé.



Login Register