Partager :

Transformer les soins de santé avec les technologies cognitives


Plus tôt cette année, la Colombie-Britannique, province la plus à ouest du Canada, a lancé le programme Innovation Boulevard. Il s’agit du tout premier programme d'accélération des technologies de la santé de la région, voué entièrement à la commercialisation des technologies médicales.

Financé en partenariat avec IBM, ce regroupement d'entreprises de technologies de la santé, de laboratoires de recherche universitaires et de professionnels de la santé mise sur la collaboration pour trouver de nouvelles solutions efficaces à certains des problèmes les plus urgents que doit surmonter le réseau canadien de la santé. C'est tout à fait le genre d'innovation — à laquelle nous faisons prendre un virage distinctif — dont nous avons besoin pour stimuler la découverte et transformer le secteur de la santé.

Et ce virage est justement en train de s'opérer. Quand les chercheurs et les entreprises de la santé ont accès à des technologies nouvelles et perturbatrices telles que Bluemix (plateforme infonuagique d'IBM) et Watson (autre outil d'IBM), ils peuvent enfin trouver des façons révolutionnaires de recourir aux mégadonnées pour s'attaquer aux enjeux de la santé.
Au cours des trois prochaines années, une quantité d'information équivalant à environ 1,7 Mo sera créée toutes les secondes, pour chaque être humain sur la planète. Et 99 % des données qui existent actuellement dans le monde ont été créées dans les deux dernières années seulement. Mais encore faut-il savoir les utiliser profitablement.

Que pourraient nous révéler les fameuses données obscures, qui composent 88 % du volume total des données? Quel type d'information se cache dans les données non structurées et qui pourrait révolutionner la prévention et le traitement de certaines des maladies les plus invalidantes qui soient?

Selon un récent sondage de Gartner, d'ici la fin de 2017, il y aura quelque 8,4 milliards d'objets connectés sur la planète, soit plus que la population mondiale, ce qui nous permet de penser que le nombre de dispositifs de l'Internet des objets (IdO) (p. ex. les appareils Fitbit et les autres technologies prêtes-à-porter) atteindra 20,4 milliards d'ici 2020. Par conséquent, les données feront partie encore plus intégrante de notre vie.

Comment pouvons-nous exploiter ces données pour améliorer le développement clinique, obtenir des recommandations personnalisées ainsi que stimuler la croissance et assurer le succès dans l'ensemble de l'écosystème de la santé? Il faut considérer les données comme une ressource à part entière. En analysant de gros volumes de données, l'outil Watson Health d'IBM extrait l'information cruciale parmi la masse de données sur la santé créées et échangées jour après jour afin d'aider les médecins et les chercheurs à innover. L'an dernier, IBM Canada a annoncé qu'il s'associait au groupe Hamilton Health Sciences de l'Ontario dans le but de mettre sur pied un centre entièrement consacré à l'innovation en soins de santé.

Le centre se veut un espace de collaboration tant physique que virtuel qui met des outils et des connaissances technologiques de pointe à la disposition des professionnels de la santé, des chercheurs, des innovateurs et des entrepreneurs afin de les aider à améliorer les résultats dans le domaine de la santé. Loin de remplacer les services d'experts, ce centre vise avant tout à bonifier le savoir actuel.
Les technologies cognitives et l'intelligence artificielle nous apportent un précieux éclairage et renforcent les capacités humaines. La plateforme Watson d'IBM incarne un nouveau partenariat entre l'humain et la technologie qui permet d'améliorer, d'accroître et d'accélérer l'expertise humaine. Pour mener à bien notre travail, nous devons continuer de miser sur des écosystèmes dynamiques et actifs d'innovateurs et d'organisations partenaires — et de jumeler ceux-ci avec les technologies nécessaires et de les aider à concrétiser les idées transformatrices.
L'innovation n'est pas un objectif à long terme; elle s'opère en quelques jours, voire en quelques heures. Il nous faut mettre à profit les technologies qui s'offrent à nous afin d'en exploiter toute la puissance et ainsi éliminer les obstacles auxquels fait face une industrie qui a un impact sur chaque être humain.


Nathalie Le Prohon est vice-présidente du secteur Soins de santé à IBM Canada. Elle dirige une équipe nationale de professionnels dont la mission est d'aider les clients à mener à bien la transformation de leurs services de santé. Mme Le Prohon aspire plus que tout à transformer les soins afin d'améliorer la santé de tous les Canadiens. Ayant gagné deux fois son combat contre le cancer du sein, elle est bien au fait des défis qui touchent le réseau canadien de la santé. Elle est souvent invitée à raconter son cheminement personnel et à exprimer le point de vue d'IBM au sujet des soins. Après avoir occupé plusieurs postes de direction à IBM Canada, Mme Le Prohon a exercé la fonction de présidente de Nokia Canada en 2003 et 2004. Elle est membre des conseils d'administration de diverses organisations publiques et privées et d'organismes à but non lucratif, dont 5N Plus (vnp.to), BlackRock Metals, Casavant Frères et Fais-Un-Vœu Québec. Mme Le Prohon est titulaire d'un baccalauréat en commerce (majeur en SIG) de l'Université McGill et d'un MBA de l'Université Concordia.

IBM est un fier commanditaire de la Conférence du Partenariat 2017 d'Inforoute.

IBM HealthCare & Life Sciences Industries Blog

 

 

Avis de non-responsabilité

Les opinions exprimées dans ces éditoriaux sont celles de l'auteur, ne sont pas nécessairement celles d'Inforoute et ne représentent pas les opinions de la ministre de la Santé ou de tout autre représentant du gouvernement du Canada.

Vos commentaires sont les bienvenus, y compris les points de vue divergents, à condition qu’ils soient constructifs. Toutefois, les commentaires faits à des fins promotionnelles, les commentaires malveillants ou ceux qui contiennent un langage grossier ou des attaques personnelles ne seront pas affichés.

Bien que nous nous efforcions d'actualiser le contenu de notre site Web et d'en assurer autant que possible l'exactitude, il est possible qu'on y constate des erreurs ou que des renseignements en soient omis. Le contenu figurant sur le présent site Web, ou qui peut être téléchargé à partir du présent site Web, est fourni « tel quel » et « tel que disponible ». Par conséquent, Inforoute ne donne aucune garantie ni ne fait aucune déclaration quant à la qualité, à l'exactitude ou au caractère exhaustif de son contenu et s'exonère expressément de toute responsabilité quant aux erreurs ou omissions pouvant entacher ledit contenu.

No tweets found.

logo inv fr

La santé numérique à votre service

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l'information sur la santé.



Login Register